Femmes et développement durable : Quels rôles et dans quels secteurs ?

« Le cycle menstruel de la femme présente un certain nombre de contraintes. Notamment le coût pour l’achat de serviettes hygiéniques jetables. Ajoutée à cela leur caractère polluant ».

Sutura

Selon les statistiques de l’ONU, une femme utilisera au cours de sa vie plus
de 11 000 serviettes hygiéniques jetables. Un véritable désastre écologique, lorsque nous savons qu’une serviette jetable met plus de 500 années à se biodégrader dans le sol. Ainsi, dans un processus de changement climatique, il est plus qu’impératif que l’on change nos manières de consommer. Et cela débute par l’économie réalisable sur nos serviettes hygiéniques, en les réutilisant. Le processus de lavage permet non seulement de réduire nos déchets domestiques, mais également d’économiser sur le prix d’achat.

En Afrique de l’ouest, particulièrement au Mali, cette méthode de lavage est déjà fortement ancrée dans nos pratiques féminines. Et s’il est vrai que la femme malienne utilise majoritairement des bouts de tissu en guise de serviettes, il faut néanmoins noter que c’est un procédé relativement désuet en 2021. Car finalement, ces tissus sont peu étanches et engendrent régulièrement des fuites lorsque la femme se retrouve indisposée. Aussi, cette méthode ne permet aucunement de réduire le risque d’allergie et d’irritation. Ce qui expose encore plus les femmes, notamment les jeunes filles à une véritable précarité menstruelle. Cela explique donc qu’en Afrique subsaharienne, une fille sur dix abandonne l’école pendant son cycle de règle. Sur une année, cela correspond à 1/4 du temps scolaire perdu. Pour l’avenir professionnel de ces jeunes filles, il est donc imminent de trouver une alternative aux protections existantes, vectrices de complications pour les femmes déjà en grande difficulté dans nos pays en développement. Cette contrainte exacerbe véritablement cet écart entre les hommes et les femmes. Permettre une disponibilité et une accessibilité de protection périodique aux jeunes filles en tout temps et en tout lieu, c’est l’assurance de leur faciliter l’accès au monde scolaire de manière plus équitable.

Serviette hygiénique Sutura : une philosophie qui repose sur le bien être de la femme ?

Les serviettes hygiéniques lavables SUTURA, proposent une et surtout inédite au Mali. Le SUTURA de la femme est doux et absorbant.
Pour les règles ou pour la protection quotidienne, SUTURA propose des protections hygiéniques lavables se déclinant en plusieurs tailles pour répondre aux différents besoins des femmes. Les protections périodiques lavables jours sont idéales pour les règles notamment les flux légers à moyens. Les serviettes intimes lavables nuits sont conçues pour les règles abondantes et les flux menstruels très abondants, les pertes après l’accouchement et le retour de couche après la maternité. La fabrique en coton de ces serviettes permet de limiter les démangeaisons et les mycoses vaginales chez la femme. Ce qui est sans conteste, du point de vu médical un avantage sans commune mesure. Ces serviettes sont destinées aux femmes soucieuses de l’état de notre planète, mais aussi et surtout aux femmes a revenus modestes, pour qui les serviettes jetables sont un luxe inaccessible. Aujourd’hui, ces serviettes sont produites par notre société 2AD company au Mali. Grace à un travail d’équipe, composée de 17 personnes, dont 11 jeunes filles et 6 hommes. Ainsi, nous parvenons à produire 630 serviettes par jour. De la création (Juillet 2019) à ce jour nous sommes à plus 50 000 serviettes produites. Un nombre que nous espérons augmenter dans le temps.

Fiche technique d’une serviette hygiénique Sutura.

Produits textiles fonctionnels et réutilisables à l’intention des femmes
pour leurs périodes menstruelles.

Matériaux de fabrication

  • Les serviettes sont composées de Tissus 100% en Coton (Tissu en
    contacte de la femme), de Coton hydrophile (Tissu absorbant) et de
    polyuréthane laminé (Tissu uni imperméable)
  • Les protections intègrent deux boutons de pression en plastique vous
    permettant de régler le serrage

Lieu de fabrication & provenance des composantes

  • Bamako, Mali (Pour la Confection des serviettes)
  • Dakar, Sénégal (Boutons de pressions)
  • Istanbul, Turquie (Textile)

Durée d’utilisation

  • 1 an à 3 ans

Les avantages

  • Sobres et efficaces
  • Facilement lavable
  • Respect de l’environnement
  • Economique

Mon avis personnel !

Après des années d’étude en France, elles ont fait le choix de rentrer dans leur pays d’origine pour participer au développement du Mali et de l’Afrique en général. Pour les avoir connues à l’université (Sorbonne Université), cette initiative est à saluer car des milliers de femmes n’ont pas les moyens nécessaires mais elles ont besoin d’avoir les mêmes conditions de vie sanitaire que les autres pour remplir durablement leur rôle dans l’entretien économique de leur ménage et de la société de manière générale. En effet, femmes sont obligées de s’orienter dans de nouvelles activités plus adaptées à leur situation économique mais aussi familiale. En d’autres termes, elles cherchent une activité qui demande peu d’investissement financier tout en restant près de leurs familles, contrairement aux hommes qui auront plus tendance à envisager de migrer. Les revenus tirés de leurs activités économiques permettent aux femmes de satisfaire les besoins vitaux de la famille : les frais d’éducation, de loisirs et de santé des enfants, les besoins de cérémonies traditionnelles (les mariages, baptêmes, les cotisations dans les «tour ou tontine» et les dépenses d’équipements du domicile). D’où le caractère socio-culturel de ces dépenses personnelles des femmes. Bref, elles jouent un rôle important dans la compensation des déficits budgétaires du ménage.

Bravo Awa Drabo et Adam Drabo et à votre équipe !

Pour plus d’information, visitez leur page :

https://www.facebook.com/Serviettes-Sutura-109696987063637

Cet article a 7 commentaires

  1. erotik

    I have read so many posts concerning the blogger lovers however this paragraph is actually a pleasant post, keep it up. Dinnie Merrill Adur

    1. Malick Mboup

      Thank you very much Dinnie Merrill Adur,
      I try to value all these little-known initiatives.

  2. escort bayan

    Stunning quest there. What happened after? Thanks! Madelaine Graeme Osbourne

  3. escort bayan

    There is definately a lot to know about this topic. I like all the points you made. Bernette Haydon Sherl Audy Tadeas Soluk

  4. Aqua Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Bette-Ann Bailie Kassie

  5. jandamuda 2

    Attractive component of content. I simply stumbled upon your site and in accession capital to say that I get actually loved account your weblog posts. Any way I will be subscribing for your augment or even I success you get right of entry to constantly rapidly.| Beatrix Donnie Carlynn

    1. Malick Mboup

      Hello Beatrix Donnie Carlynn;
      Thank you for that nice message. It’s a pleasure to have you as a reader.

Laisser un commentaire